Trois trucs pour libérer votre esprit

avec Leslie Becker-Phelps, PhD

 
Mercredi le 12 juin, 2013

Libérez votre esprit

Par Leslie Becker-Phelps, PhD

“Vous êtes-vous déjà demandé quel crime vous avez commis pour que vous soyez confiné à une petite cavité au-dessus de vos sinus, une prison permanente dans le crâne?"

– Robert Brault

free woman

Les personnes souvent vivent tellement dans leur tête qu'elles perdent de vue leurs perspectives et de leurs expériences dans la vie. Elles ruminent les épeuves personnelles, perdant toute l'importance de leur perspective - ou le manque d'importance - dans le plan de leur vie et du monde. Elles oublient que savoir quelque chose ne se compare pas à l'expérience - demandez seulement à quelqu'un qui a lu sur la neige mais n'a jamais expérimenté la délicieuse sensation d'un simple flocon fondant sur leur langue. Et elles finissent par croire que penser à la vie est la même chose que de la vivre.

Je n'ai pas à demander si vous pouvez faire un lien à ceci parce que, honnêtement, nous le pouvons tous, au moins quelquefois. Alors, il peut être extrêmement aidant de régulièrement retrouver la réalité de votre corps-esprit lui-même:

Observez quand votre pensée devient un cercle vicieux. Si vous ne pouvez pas arrêter de penser au problème, en répétant les mêmes épreuves et les solutions erronées dans votre esprit - c'est le temps d'ARRÊTER et de rediriger votre corps et votre esprit. Refocussez sur le présent. Vous engagez attentivement dans une certaine activité physique pourrait aider. Répétez ce réacheminement autant de fois que nécessaire pour vous amener sur un nouveau chemin.

Vérifiez régulièrement avec votre corps. Portez attention et appréciez votre sens du goût quand vous mangez. Absorbez la beauté du monde autour de vous à travers vos yeux et vos oreilles. Ressentez la chaleur ou le froid de l'air sur votre peau. Focussez sur toutes les sensations de votre corps comme une façon de vivre plus au maximum.

Faites du mouvement une partie régulière de chaque jour. En faisant de l'exercice avec votre corps, vous le gardez plus vif ainsi que votre esprit (oui, votre cerveau bénéficie aussi).

Exercez votre imagination chaque jour. En laissant votre esprit créer librement, vous vous évadez du confin de votre répétition et de votre pensée établie. Elle vous permet d'être libre d'explorer de nouvelles pensées et expériences, vous aidant à ressentir un plus grand sens de vitalité.

Bien sûr, peu importe ce que vous faites, à un certain point vous serez sous "arrêt du crâne." Après tout, c'est où votre cerveau est localisé. Mais en libérant vos pensées et en restant en contact avec votre corps, vous pouvez prendre régulièrement des congés - apprécier une chance de savourer les sens de votre corps et d'être émerveillé par les voyages sans limites de votre imagination.

 

Les articles du blog de l'art des relations sont pour des buts éducationnels seulement. Ils peuvent ou ne peuvent pas être pertinent pour votre situation particulière; et ils ne devraient pas être pris comme un substitut pour un avis professionnel individuel, un diagnostique, ou traitement. Si vous avez besoin d'aide pour un problème émotionnel ou de comportement, s.v.p. cherchez l'assistance d'un psychologue ou d'un autre professionnel qualifié en santé mentale.






 

 

Traduit par Louise Rochette Louise
Email: LouiseRochette@gmail.com