Fibromyalgie et diète

Est-ce que changer votre diète vous aide à faire face à la fibromyalgie?

Par Jen Uscher
Article de WebMD
Révisé par Laura J. Martin, MD

Si vous avez la fibromyalgie, vous vous êtes probablement demandé de quelles façons que vous pourriez modifier votre diète pour améliorer vos symptômes tel que la fatigue et la douleur musculaire.

La recherche n'a pas montré qu'il y a des aliments spécifiques que tous les patients fibromyalgiques devraient éviter ou ajouter à leurs diètes. Mais ça peut encore valoir la peine de prendre du temps pour savoir comment les aliments affectent la façon dont vous vous sentez.

"Il n'y a pas beaucoup de bonnes études qui ont regardé comment la diète peut affecter les symptômes de la fibromyalgie mais je pense que nous pouvons rassembler beaucoup d'une évidence anecdotale -- d'après ce que les patients nous disent, dit Ginevra Liptan, MD, directrice médicale du Frida Center pour la fibromyalgie à Portland, Or., et auteure de Figuring Out Fibromyalgia: Current Science and the Most Effective Treatments.

Voici certaines des façons que les médecins disent que les aliments peuvent jouer un rôle dans la fibromyalgie et des trucs sur comment vous pouvez améliorer votre diète pour supporter votre santé en général.

Portez attention aux effets des aliments sur votre condition physique

Liptan dit à WebMd que "beaucoup de personnes avec la fibromyalgie sont sensibles à certains aliments en particuliers mais ils varient de personne en personne. Elles peuvent être sensibles au GSM, à certains préservatifs, aux oeufs, au gluten, aux produits laitiers ou à d'autres produits allergènes communs."

En fait, dans un sondage publié dans le journal Clinical Rheumatology, 42% des patients fibromyalgiques ont dit que leurs symptômes empiraient après avoir mangé certains aliments.

Une bonne façon de commencer à identifier les aliments qui peuvent aggraver vos symptômes, Liptan et d'autres experts disent, est de tenir un journal des aliments consommés.

James McKoy, MD, chef en médecine de douleur, directeur de la médecine complémentaire et rhumatologue du personnel au Kaiser Permanente à Honolulu dit que "J'ai certains patients qui tiennent un journal pour les aliments pendant deux semaines. Ils écrivent les aliments qu'ils mangent à tous les jours et s'ils ont eu des symptômes comme des maux de tête, une indigestion ou de la fatigue. Ce journal peut être très aidant parce que quelquefois nous voyons, par exemple, qu'ils ont plus de fatigue quand ils mangent un aliment en particulier."

Essayez d'éliminer certains aliments

Si un patient fibromyalgique a beaucoup de symptômes du colon irritable, Liptan souvent recommande qu'ils essaient de faire des changements dans leur diète. Il arrête de manger un certain aliment qu'il soupçonne être la cause pendant six ou huit semaines. Ensuite il le remet dans leur diète et voit comment il se sent. Les patients de Liptan plus souvent essaient d'éliminer les produits laitiers ou la nourriture contenant du gluten.

Liptan dit que "Quand vous découvrez votre sensibilité à un aliment et ensuite l'éliminer de votre diète, ça peut faire une grosse différence. Certaines personnes ont beaucoup de bénéfices en terme de diminution de la douleur mais plus souvent nous voyons une diminution de la fatigue et une amélioration des symptômes de l'intestin irritable comme le gonflement et la constipation."

Si vous pensez que vous pouvez être sensible à des aliments ou êtes allergique, parlez avec votre médecin.

Dans certains cas, il peut vous référer à un allergologue pour faire des examens sur les aliments. Vous allez aussi peut être vouloir consulter un diététicien pour être certain de ne pas oublier des nutriments essentiels quand vous éléminez certains aliments de votre diète.

Rendez plus facile de manger santé

Ça fait du sens pour les personnes avec la fibromyalgie -- comme avec n'importe qui d'autre, d'essayer de manger avec une diète plus grande en fruits, en légumes, en grains entiers et en protéine faible. Une diète bien balancée peut vous donner plus d'énergie pour rester physiquement actif et peut potentiellement améliorer votre santé en général.

Si vous vous battez avec de la douleur et de l'épuisement, cependant, c'est difficile de cuisiner des repas nutritifs. Liptan dit qu'elle encourage ses patients à rendre plus facile pour eux-mêmes en cherchant des aliments santé qui ne demandent pas trop de préparation.

Elle suggère "d'acheter les légumes qui sont lavés et coupés. Si vous avez un magasin d'aliments de santé près de chez-vous, allez à la section déli et achetez des petites portions pré-préparées d'aliments comme une salade de betteraves ou de quinoa pour varier votre diète."

Utilisez les aliments pour aider à combattre la fatigue

Choisir les bons aliments peut vous aider à garder votre niveau d'énergie plus consistent et prévient la fatigue.

Ann Vincent, MD, professeure assistante de médecine et directrice médicale de la Clinique Mayo à Rochester, Mn dit que "Nous savons anecdotiquement que certains choix diététaires -- comme manger de petits repas fréquemment durant la journée -- peut aider les niveaux d'énergie. Ça peut aider de manger une collation avec un peu de protéine, par exemple, quand vous vous sentez fatigué à trois heures de l'après-midi."

Assurez-vous de déjeûner, ce qui devrait inclure des protéines et des grains entiers, dit Christine Gerbstadt, MD, RD, MPH, une porte-parole de Academy of Nutrition and Dietetics et une diététicienne enregistrée et une médecin pratiquante à Sarasota, Fl.

Gerbstadt dit que "Vous pourriez essayer de manger un oeuf bouilli et du gruau. Ceci va empêcher votre sucre dans le sang de faire un pic et va vous donner la bonne sorte d'énergie pour passer l'avant-midi, même si votre corps fait mal et que vous vous sentez fatigué."

Bien sûr, la diète n'est pas le seul facteur qui influe sur l'énergie vous savez. Avoir assez de sommeil et être actif durant la journée peut aussi aider.

Vérifiez vos suppléments

Toujours dire à votre médecin les suppléments que vous prenez pour traiter votre fibromyalgie. Certains suppléments peuvent avoir des effets secondaires significatifs et peuvent interagir avec les médicaments.

Vincent dit de "demandez à votre médecin s'il y a un potentiel d'interactions avec la prescription de médicaments que vous prenez pour la fibromyalgie. Les suppléments SAM-e, par exemple, pourraient interagir avec les antidépresseurs prescrits."

En plus de vérifier sur toutes interactions possibles, votre médecin devrait aussi être capable de vous aider à calculer toutes les informations que vous pouvez avoir lu au sujet de ce que les suppléments peuvent, ou ne peuvent pas faire pour vous.

Concentrez-vous sur votre santé en général

Quand vous faites des changements à votre diète, gardez à l'esprit que les personnes avec la fibromyalgie ont tendance à avoir plus de bénéfices en prenant une variété d'approches pour gérer leurs symptômes.

Tout en ayant un style de vie santé (incluant une diète nourrissante) et prenant toutes médications que votre médecin peut vous prescrire pour la douleur ou d'autres symptômes, il y a plusieurs autres thérapies qui valent la peine d'explorer.

Gerbstadt dit "qu'il faut regarder pour essayer des choses comme le yoga, le massage et des exercices de respiration profonde. Chaque individu avec la fibromyalgie a des symptômes différents et va avoir besoin de solutions différentes pour avoir la meilleure qualité de vie possible."






Traduit par Louise Rochette Louise
Email: LouiseRochette@gmail.com