Le contenu ci-bas a été sélectionné par le personnel de l'éditorial de WebMD et est uniquement sous le contrôle éditorial de WebMD

Les habitudes pour diminuer la douleur chronique

1- Obtenez une augmentation d'endorphine: l'exercice

C'est un cercle vicieux: Vous avez de la douleur, alors vous ne faites pas d'exercice; mais sans exercice, vous ne pouvez prendre du tonus musculaire et de la force, empirant la douleur. Heureusement, même un exercice doux libère les endorphines, les chimiques du cerveau qui nous font sentir bien qui nous remonte le moral et anesthésie la douleur. Demandez à votre médecin si l'aérobie, le raffermissement ou les exercices d'étirement peuvent donner à votre corps le renforcement -- et le soulagement -- qu'il a besoin.

 

2- La respiration, la méditation et le biofeedback

Ça semble si évident, mais peu d'entre nous vraiment prennent le temps d'arrêter ce que nous faisons pour calmer notre esprit. Une respiration  profonde, le biofeedback et la médication sont toutes des techniques pour gérer le stress qui décontractent notre corps, lesquelles aident à soulager la douleur. Parlez à votre médecin pour en apprendre plus, mais entre temps, ralentissez, fermez vos yeux... inspirer... expirer. 

3- Évitez l'alcool

Vous avez besoin d'une bonne nuit de sommeil pour aider à soulager les stress que  la douleur exerce sur votre corps. Bien que l'alcool peut vous aider à vous endormir alors qu'il métabolise, il provoque le sommeil moins profond, diminue le sommeil paradoxal important et peut même vous réveiller. Le résultat: une nuit moins reposante.

4- Diminuez la douleur: arrêtez de fumer

Certaines personnes trouvent un soulagement temporaire d'un stress et de la douleur avec une cigarette. L'ironie est que fumer peut vraiment contribuer à la douleur à long terme. Ça diminue la guérison, aggrave la circulation et augmente le risque des problèmes des disques dégénératifs, une cause de la douleur au bas du dos. Si vous avez besoin d'une motivation pour arrêter de fumer, le soulagement de la douleur peut être une bonne raison. Demandez à votre médecin au sujet des programmes et des médicaments pour vous aider à laisser cette habitude.

5- Donnez à votre corps une suralimentation: mangez mieux

Si vous vivez avec la douleur chronique, vous voulez faire tout ce que vous pouvez pour aider votre corps, vous ne voulez pas lui nuire. Une façon de garder votre corps fort est de manger une diète bien balancée. Bien manger améliore le sucre dans le sang, aide à maintenir le poids, diminue le risque de la maladie du coeur et aide à la digestion. Ayez comme objectif une diète riche en grains entiers, en produits frais et faibles en protéines.

6. Journal: aidez votre médecin à vous aider

Gardez un journal de douleur peut être une bonne façon d'aider votre médecin à comprendre et à mieux traiter efficacement votre douleur chronique. À la fin de chaque jour, noter une "échelle de douleur" entre 1 et 10. Ensuite noter ce que vous avez fait cette journée là et comment ces activités vous ont fait sentir. La prochaine fois que vous allez voir votre médecin, amener votre journal et discuter de vos résultats.

Vous 

êtes

invités

à rester

à la

maison

et à 

oublier 

celle-là.

7. Planifiez des détentes, établissez des limites

En prenant soin de votre santé émotionnelle et physique, vous pouvez mieux gérer votre douleur. Ceci pourrait vouloir dire non à des évènements comme des soirées si vous avez besoin de vous reposer. Ou ça pourrait vouloir dire de céduler des massages réguliers ou des soupers sacrés avec de bons amis pour renforcer votre moral. Comment vous prenez soin de vous est unique pour vous -- et ça dépend aussi de vous.

8. Distrayez-vous

Vous savez déjà que vous concentrer sur la douleur peut seulement l'empirer. C'est pourquoi une prescription puissante pour le soulagement est de se tenir occuper avec des activités qui nous prennent notre esprit sur la douleur. Prenez le cours de cuisine que vous aviez un oeil dessus, joignez un club de jardinage, essayez des leçons de skis. Même si vous ne pouvez contrôler la douleur, vous pouvez contrôler le reste de votre vie. Commencez!

9. Connaissez vos médicaments

Comprendre les médicaments que vous prenez, ce qu'ils peuvent faire pour vous et leurs effets secondaires. Ensuite éduquez-vous sur d'autres options de traitements  Votre but est d'avoir un niveau normal d'humeur et d'activités -- si vous n'en avez pas, alors un nouveau médicament peut être serait meilleur pour vous. Votre travail est d'être proactif, de poser des questions et regarder pour avoir des réponses.

10. Vous n'êtes pas seule

Il y a plus qu'une personne sur trois qui vit avec une douleur chronique, alors vous êtes loin d'être la seule. Allez chercher de l'aide est la plus importante habitude que vous pouvez développer pour vous aider à vivre avec la douleur chronique. Dites aux amis(es) et à la famille ce que vous ressentez parce qu'ils ne le sauront pas autrement. Demandez de l'aide. Apprenez plus sur votre condition. Ensuite partagez ce que vous savez avec les autres.




Traduit par Louise Rochette Louise
Email: LouiseRochette@gmail.com