Métabolisme mathématique: les calories ne s'additionnent pas, pourquoi les compter?

Par Sue Ingebretson • ProHealth.com •8 mai, 2013

La plupart d'entre nous savons ce que sont les calories. Nous avons tendance à les définir dans une des deux catégories -- les aliments forts en calories sont mauvais  et faibles en calories sont bons, vrai?

Est-ce que c'est réellement si simple? Si oui, alors certainement une pop tart de 198 calories est supérieur à un avocat de 289 calories.

Sérieusement?

Pour mêler encore plus, il y a un grave manque d'information nutritionnelle exacte ou même aidante. Une source pourrait dire, "tout en modération." Une autre dit, "rien n'est sûr!"

Quel est la vérité?

Dans des bulletins d'information futurs, nous allons parler plus spécifiquement de la nutrition et du système immunitaire spécifiquement regardant comment supporter l'ensemble de notre santé et notre système immunitaire. Ceci est une information vitale étant donné que plusieurs d'entre nous avec des maladies chroniques tel que la fibromyalgie, ME/syndrome de la fatigue chronique, l'arthrite et des conditions autoimmunitaires sont impliquées avec des déficiences nutritives qui contribuent à nos symptômes en cours.

Cet article se concentre sur la façon dans laquelle le corps produit des calories et pourquoi ce principe clé peut aider à vous montrer la bonne direction.

Comme vous pouvez imaginer, comment nous métabolisons nos aliments est un peu plus compliqué que les "calories entrantes /calories sortantes." Pour mieux illustrer cette inquiétude, regardons le métabolisme comme s'il était un compte de banque. J'entends cette comparaison tout le temps, mais souvent ces descriptions ne montrent pas vraiment la vraie image. J'ai l'intention de montrer une version ici qui devient plus proche du fait que de la fiction.

Pour commencer, regardons une simple mathématique. C'est simplement où des dépôts et des retraits sont faits. La mathématique est facile. Disons que vous faites un dépôt de 40$ et ensuite un retrait de 20$. Vous restez toujours avec 20$. C'est votre balance -- votre ligne de base.

Ensuite c'est la mathématique composée. La mathématique devient un peu plus difficile ici, mais elle devient aussi très excitante. Ce même dépôt de 40$ et ce retrait de 20$ peuvent transformer votre balance de 20$ en 200$ ou 2 000$ (et plus) au fil du temps quand l'intérêt composé est appliqué. Dans cet exemple, ce n'est pas seulement le taux qui ajoute le punch. Au fil du temps, même les petits dépôts peuvent, et font, une grosse différence.

Les principes du métabolisme mathématique

Maintenant regardons à ce que j'appelle, métabolisme mathématique. C'est où les choses deviennent intéressantes. Dans cet exemple, la simple mathématique s'applique aussi bien que la mathématique composée. Jusque là, c'est bien. Mais voici le twist. Qu'est-ce qui arrive si le taux d'intérêt change constamment? Cette fluctuation dans le taux pourrait dépendre de la quantité des transactions, du temps de la journée qu'elles sont faites, et même qui les font. Les fluctuations, ainsi, sont uniques à chaque et à toute personne familière à la banque.

Si ceci semble compliqué, vous êtes correct! Mais vous pouvez clairement voir qu'en utilisant un peu de stratégie des habitudes de banque, vos dividendes pourraient s'additionner exponientiellement.

Maintenant, de retour au métabolisme. Simplement compter les calories (ajouter ce que vous consommez et soustraire ce que vous brûlez) est comme une simple mathématique comme l'exemple plus haut. Si c'était vrai, notre poids serait facile à prédire. Ce serait une affaire de mathématique simple. C'est évident alors, que les choses simplement ne s'additionnent pas. Nous connaissons tous des personnes qui consomment de grande quantité de calories et ne prennent jamais de poids pendant que d'autres consomment très peu, cependant emmagasinent les livres non désirées. Nos corps ne sont pas des machines simples de mathématique de base rudimentaire.

Comparant notre métabolisme à l'exemple du scénario de la mathématique composée s'approche un peu plus. Ceci ne prend pas seulement en compte la quantité des calories que l'on consomme et brûle, mais aussi comment souvent vous le faites à chaque jour. Il montre que votre comportement -- au fil du temps -- a un effet sur votre "résultat."

Mais cependant, cette illustration a encore besoin de quelques modifications de plus.

L'explication du métabolisme mathématique montre que plusieurs facteurs concernent la balance de votre résultat. Pour commencer, non seulement les calories que vous consommez sont importantes, mais aussi sont les sortes de calories. Par exemple, les gras santé et les fibres ont un effet direct  sur comment vite ou doucement vos calories sont préparées (aussi bien que comment elles sont entreposées). Il y a une différence mesurable entre comment le corps métabolise le sucre, un aliment vide comme le pop tart et un aliment dense et riche en fibre tel qu'un avocat. (ASTUCE: choisissez l'avocat.)

Le métabolisme mathématique prend en compte plusieurs autres facteurs, aussi. Les facteurs tel que la santé en général du corps (et du système digestif en particulier), la santé spécifique des systèmes immunitaires, hormonaux et surrénals, le temps de la journée, le stress de la personne et l'anxiété, comment les aliments sont combinés, les niveaux d'hydratation du corps, les effets accumulés d'une pauvre diète sur les aliments, les ancêtres/la génétique innée, et plus, plus encore.

Appliquez le métabolisme mathématique -- Les premiers pas

Comme vous pouvez voir, le métabolisme est un sujet compliqué, mais voici la bonne nouvelle -- manger bien n'est pas compliqué! Utilisez de simples idées quand vous planifiez vos repas. Regardez pour des aliments complets, naturels, de la nourriture dense. Regardez pour des aliments empaquetés qui listent quelques ingrédients sur l'étiquette. Mieux encore, regardez pour des aliments non empaquetés avec aucune étiquette (i.e., produits frais).

Vous pouvez sentir que ces simples changements ne feraient probablement pas la différence. Mais faite le calcul. De petits changements résultent en grand dividende quand le métabolisme mathématique est considéré.

Voici comment ceci probablement vous concerne. Un corps négociant avec une maladie chronique est déjà compromis. Entre autres choses, l'inflammation que nous expérimentons affecte notre habileté à traiter, à absorber et met les aliments que nous consommons à l'utilisation. À cause de ça, plusieurs d'entre nous (sans le savoir) sont mal nourris. Dû à un système digestif en mauvaise santé, nous pouvons ne pas être capable d'absorber efficacement les nourritures guérissantes que nous avons besoin. Ceci contribue à une cascade de problèmes en général (à travers le corps) incluant la dysfonction du problème immunitaire, la dysfonction hormonale et une incapacité d'éliminer efficacement les toxines du corps.

Je remarque dans mon livre, Fibromyalgia, que la fibromyalgie devrait être référée comme un "syndrome des systèmes passés enragés." Pendant que je me moquais de l'incapacité de définir notre condition en seulement un mot, le fait est que la fibromyalgie affecte toutes les parties du corps. Le corps du fibromyalgique révèle des débalancements significatifs à l'intérieur de chaque système du corps. Rétablir le balancement n'est donc pas facile, mais vaut tellement la peine. 

La bonne chose est que les actions simples peuvent fournir des bénéfices partout. Une bonne hydratation est un bon exemple de ça. Voici seulement quelques-uns des plusieurs bénéfices de boire des quantités adéquates d'eau:

Comme mentionné, nous plongerons dans plus de sujets nutritionnels dans le futur -- spécialement au sujet de comment les aliments peuvent supporter vos buts de santé. Mais pour maintenant, prenez seulement quelques petits pas vers l'amélioration de votre santé. Incluant boire de l'eau propre, pure, filtrée dans vos habitudes journalière. Faites de la nourriture fraiche et non traitée pour une grande partie de vos repas. Gardez ça simple.

Considérant que le mois de mai contient la journée de la reconnaissance de la fibromyalgie, vous ne trouvez pas que c'est un bon temps pour augmenter votre connaissance sur comment vos actions peuvent améliorer votre santé en général? Maintenant c'est un temps parfait pour commencer sainement. Manger, après tout, est une activité cohérente que vous faites à tous les jours. 

Alors … qu'est-ce qui est sur votre fourchette? Votre futur en santé commence aujourd'hui et est assez important pour faire que toutes les petites bouchées comptent!



Sue Ingebretson (www.RebuildingWellness.com) est une auteure, oratrice, certifiée en médecine holistique de soins de santé et la directrice du programme de développement pour le Fibromyalgia and Chronic Pain Center à California State University, Fullerton. Elle est aussi un "Patient Advocate/Fibromyalgia Expert" pour le site internet de l'Alliance Health et l'éditrice de Fibromyalgia pour le site internet de la communauté de ProHealth.

Son livre sur la douleur chronique meilleur vendeur #1 sur Amazon FibroWHYalgia, détaille son propre  parcours de la maladie chronique à la santé chronique. Elle est aussi la créatrice de FibroFrog™- un outil thérapeutique soulageant le stress lequel fournit des bénéfices de guérison puissants avec du plaisir et de la fantaisie.

 






 

 

Traduit par Louise Rochette Louise
Email: LouiseRochette@gmail.com