Migraines, maux de tête, et caféine

La caféine peut être à la fois bénéfique et nocive pour une personne souffrant de maux de tête. Il peut servir comme un traitement ou dans certains cas, peut causer des symptômes de sevrage ou des maux de tête fréquents.

Est-ce que c'était la caféine?

La caféine est une drogue communément utilisée qui augmente la vigilance, qui diminue la fatigue, et améliore la coordination musculaire. Même si le café vient à l'esprit comme la source la plus connue de caféine, elle est aussi naturellement trouvé dans le thé et le chocolat, et est aussi souvent ajouté aux boissons gazeuses et aux médicaments en vente libre pour soulager la douleur et des remèdes pour le rhume. Les personnes varient avec leur sensibilité à la caféine. Si elle est utilisée excessivement, la caféine peut être trop stimulante et peut causer l'anxiété, des problèmes de sommeil, une contraction musculaire, ou de la douleur abdominale.

Comment la caféine traite les maux de tête?

La caféine est un ingrédient commun dans plusieurs prescriptions et médicaments en vente libre pour les maux de tête (voir la liste plus basse). Les additifs de la caféine rendent les médicaments pour soulager la douleur 40% plus efficaces en traitant les maux de tête. La caféine aide aussi le corps à absorber les médicaments pour les maux de tête plus rapidement, apportant un soulagement plus rapide. En ajoutant de la caféine et, en retour, en prenant moins de médication, vous pouvez diminer le risque pour des effets secondaires potentiels et une possible dépendance.

Les médicaments en vente libre contenant de la caféine

  • Acétamin Super: 65.4 mg
  • Anacin Force Maximum: 32 mg
  • Anacin tablettes et Comprimés: 32 mg
  • Aspirin sans Exedrin comprimés: 65 mg
  • Bayer sélectionner force maximum pour le soulagement des maux de tête: 65.4 mg
  • Dristan comprimés: 16 mg
  • Excedrin comprimés: 65 mg
  • Excedrin comprimés extra fort: 65 mg
  • Goody's tablettes Extra forte: 16.25 mg
  • Goody's poudre pour maux de tête: 32.5 mg
  • Midol comprimés menstruels force maximum: 60 mg
  • Midol pour les crampes tablettes force maximum: 32.4 mg
  • NoDoz: 200 mg
  • Vanquish comprimés: 33 mg
  • Vivarin: 200 mg

Médicaments communs contenant de la caféine

  • Cafergot suppositoires (Cafertrine, Cafetrate, Migergot, Wigraine): 100 mg
  • Cafergot tablettes (Ercaf, Ergo-Caff, Gotamine, Wigraine): 100 mg
  • Fiorinal capsules et tablettes: 40 mg
  • Fiorinal avec codéine No. 3: 40 mg
  • Norgesic; Norphadrine: 30 mg
  • Norgesic Fort; Norphadrine Fort: 30 mg
  • Triaminicin tablettes avec codéine: 30 mg

Notez: Les médicaments listés sont les plus communs contenant de la caféine; tous les médicaments contenant de la caféine ne sont pas inclus. Toujours vérifiez les étiquettes des médicaments en vente libre pour le contenu de la caféine. Ou demandez à votre médecin ou à votre pharmacien au sujet du contenu de la caféine de vos médicaments.

Autres sources de caféine

Breuvages

  • Lait au chocolat, milkshake au chocolat, chocolat chaud, et breuvages au chocolat
  • Mélange de cocoa, de poudre de malt, de saveur de chocolat
  • Cola et autres sodas, comme le Mountain Dew ou Surge (régulier et diète)
  • Café
  • Thé
  • Liqueurs au chocolat ou au café

Notez: Les breuvages sans caféine et décaféinés contiennent aussi de petites quantités de caféine.

Aliments

  • Tout les produits de chocolat incluant les petits gâteaux au chocolat brownie, gâteau, et raisins éclairs, et les arachides
  • Les biscuits graham recouverts de chocolat (ou les biscuits graham à saveur de chocolat)
  • La crème glacée au chocolat ou la pudding

Comment puis-je prévenir les symptômes de sevrage de la caféine?

L'apparition des symptômes de sevrage de la caféine sont rares. Cependant, avec un usage à l'excès, plus de 500 mg par jour (approximativement cinq tasses de café par jour) sur une longue période, l'arrêt soudain pourrait causer des symptômes de sevrage. Vous pouvez éviter les symptômes de sevrage de la caféine en limitant votre consommation journalière, étant éduqué au sujet des sources de la caféine, et en diminuant graduellement la consommation au lieu de l'arrêter brusquement.

Étant donné le risque des symptômes de sevrage, les personnes ne devraient pas prendre des médicaments contenant de la caféine sur une base régulière pour soulager la douleur.






Traduit par Louise Rochette Louise
Email: LouiseRochette@gmail.com