Résultats de changer les patients avec la fibromyalgie de Cymbalta à Savella

ProHealth.com • 14 mai, 2013

Commentaire de l'éditeur: Il y a présentement trois médicaments qui ont reçu l'approbation du FDA pour le traitement de la fibromyalgie (noms de marque: Lyrica, Cymbalta et Savella). Chacune a environ un taux de succès de 30% pour améliorer les symptômes de la fibromyalgie. Ainsi, quand un médicament n'aide pas un patient, ce n'est pas anormal pour le médecin traitant de changer le patient d'un médicament à un autre qui est approuvé. Le but de cette étude était d'évaluer les résultats de changer les patients avec la fibromyalgie qui n'étaient pas aidés avec la duloxotine (Cymbalta) au milnacipran (Savella). Les chercheurs ont essayé de répondre à deux questions primaires: (1) Est-ce que les patients avaient des améliorations de la douleur ou d'autres symptômes après avoir changé de médicament? (2) Est-ce que les patients peuvent être changer d'un médicament à un autre sans premièrement diminuer le dosage de la première médication?

Les résultats de changer au milnacipran chez les patients avec la fibromyalgie avec une réponse inadéquate avec la duloxétine: une étude pilote de phase IV

Par Lucinda Bateman, et al.

Résumé
:

CONTEXTE:
Le but de cette étude était d'évaluer la sécurité, la tolérance et l'efficacité du milnacipran suivant le changement direct de duloxétine chez les patients avec la fibromyalgie qui expérimentaient une réponse clinique inadéquate à la duloxétine après avoir reçu le traitement pendant 6 semaines ou plus. 

MÉTHODES: Cette étude explicative a inclut 107 patients avec la fibromyalgie qui avaient été traités avec la duloxétine 60mg par jour pour au moins 4 semaines avant l'étude. Suivant une période de 2 semaines, les patients identifiés avec duloxétine, qui avaient eu une échelle de douleur visuelle analogue avaient des résultats de ≥ 40 et étaient insatisfaits avec le traitement actuel ont été au hasard 4:1 au milnacipran 100mg. par jour (n = 86) ou un  placebo (n = 21) pour 10 semaines de traitement double aveuble. Le petit groupe était inclus seulement à l'étude aveugle et l'attente minime biaisée entre les patients et les investigateurs, et il n'y avait aucune comparaison préplanifiée entre les groupes de traitement.

Le premier paramètre efficace était le pourcentage des patients qui s'évaluaient eux-mêmes comme "beaucoup améliorés" ou "très améliorés" sur le 'Patient Global Impression of Change (PGIC)' à la visite finale. D'autres paramètres efficaces ont inclus des changements dans une-semaine d'une échelle de douleur analogue visuelle, le 'Fibromyalgia Impact Questionnaire Revised (FIQR)', et 'Multiple Ability Self-Report Questionnaire (MASQ)'.

RÉSULTATS: Sur les patients qui ont été changés au milnacipran, 32.9% ont été classifés comme des répondeurs PGIC, et ils ont aussi montré une amélioration dans l'échelle de douleur analogue visuelle, FIQR total, et MASQ les scores totaux (changements moyens de la ligne de base étaient  -12.3, -7.77, et -2.39, respectivement).

La nausée et le vertige étaient les plus communs effets secondaires émergeant des événements négatifs chez les patients changés au milnacipran, ont rapporté de 21% et 15%, respectivement, des patients de ce groupe.

CONCLUSION:
Les résultats de cette étude exploratoire suggèrent que le changement de duloxétine au milnacipran peut être bénéfique chez certains patients avec la fibromyalgie qui ont une réponse inadéquate à la duloxétine. Plus de recherches enquêtant sur l'efficacité et la sécurité de changer les thérapies de la fibromyalgie est justifié. 

Source: Journal of Pain Research, 26 avril, 2013. Par Lucinda Bateman, Robert H Palmer, Joel M Trugman, et Yuhua Lin. Fatigue Consultation Clinic, Salt Lake City, UT.






 

 

Traduit par Louise Rochette Louise
Email: LouiseRochette@gmail.com