Truc 3

Aidez votre docteur à vous aider. Après tout, deux têtes valent mieux qu'une! Travaillez conjointement avec votre docteur pour contrôler la fibromyalgie. Voici des trucs:

 

-Approchez votre docteur comme un partenaire: "Les patients les plus aidant sont ceux qui ont le sentiment que nous recherchons les mêmes buts, qu'on est dans la même équipe, " avoue le Dr Robert Speira, directeur en rhumatologie au centre de New York pour les jointures, le Centre Beth Israël de la ville de New York.

-Soyez ouvert aux nouvelles approches:  Même si vous n'êtes pas d'accord, parlez comme si c'était possible avec votre médecin. Soyez ouvert, comme par exemple, pour étudier votre façon de dormir et de traiter vos émotions, ces choses qui peuvent retarder votre retour vers la santé.

-Faite votre part: Restez accroché au plan de conditionnement physique. N'importe quoi qui vous aide à vous sentir mieux et restez mieux vous aide vous et votre médecin aussi.

-Connaissez votre histoire médicale: "Vous devez tenir un registre de données et informer votre médecin et le tenir au courant", selon l'infirmière Karen Shaefer qui était fibromyalgique. " Écrivez un journal de vos expériences et montrez-le à votre médecin.

-Donnez une chance à votre médecin de faire son travail: "C'est important de développer une relation de confiance," d'après le neurologiste Gary Starkman. "Ça n'aide pas quand les patients font du magasinage de médicaments et essaient différents médicaments avec différentes combinaisons."

http://www.immunesupport.com/admin/tipoftheday/index.cfm?library=CFIDS_FM

Traduit par Louise Rochette Louise
Email: LouiseRochette@gmail.com